Association

Création de l’association A-PILES

Création de l’association A-PILES

Nous, un groupe d’ami·es convaincu·es qu’un monde numérique émancipateur est possible, avons décidé la création de l'Association pour une Pratique Informatique Libre , Écologique et Solidaire sur Saint-Nazaire (44): A-PILES.

L’objet de l’association:

Favoriser, développer et promouvoir les logiciels sous licence libre et l’accompagnement à leurs utilisations, la création, l’appropriation et la compréhension des techniques numériques, en valorisant l’autonomie, la sobriété, la créativité et en appliquant les valeurs de l’éducation populaire.

Cet objet cadre plusieurs choses:

  • les logiciels libres
  • l’émancipation technique
  • le low-tech
  • l’éducation populaire

Il va nous permettre d’agir localement sur ces valeurs que nous portons chacun·e depuis pas mal d’années à travers nos diverses activités, plaidoyer, création numérique, formation, bricolage… autour des logiciels libres. Nous reprenons un peu le flambeau de l’association pour une Libre Informatique Solidaire locale qui faute de soutient à du arrêter ses ateliers. Nous avons choisi pour notre part de ne pas récupérer, réparer ou recycler le matériel informatique.

Logiciels Libres

De Wikipedia Logiciel_Libre ou de April, Un logiciel libre vous garantit plusieurs libertés :

  • la liberté de copier le logiciel pour vous ou vos amis
  • la liberté de comprendre son fonctionnement si vous le désirez
  • la liberté de le modifier et de distribuer vos modifications

Les logiciels libres sont soumis, comme tout logiciel publié hors du domaine public, au droit d’auteur. Dans ce cadre, le droit d’auteur est exercé par le biais d’une licence libre qui énumère les droits que l’auteur choisit d’octroyer à l’utilisateur.

Et nous vous conseillons de suivre des pages explicatives sur les licences libres, par exemple celles de Wikipedia sur la question et de lire l’excellent livre Utopie du Logiciel Libre

Émancipation technique

Dans notre société technicienne une grande partie de notre liberté passe par le savoir. Très souvent, savoir c’est ne pas être sous le joug des outils, de leur manipulation ou de ce ou ceux qu’ils cachent.

low-tech

En résumé “low-tech” qualifie des objets, des systèmes, des techniques, des services, des savoir-faire, des pratiques, des modes de vie et même des courants de pensée, qui intègrent la technologie selon trois grands principes :utile accessible et durable cf définition du Low-tech Lab

Éducation populaire

Nos moyens d’apprendre, de comprendre sont collectifs et émancipateurs, ils sont de la même pensée que celle qui place le mouvement des logiciels libres au dessus de la simple connaissance d’outils techniques: libres, critiques, créatifs et humains.